• Sport

Eugénie Le Sommer : « Je veux faire avancer les choses »

12 novembre 2018 - 17h26

Habituée à faire trembler les filets, l’attaquante de l’Olympique Lyonnais et de l’équipe de France devra être aussi précise et offensive au comité directeur de l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP), elle qui est récemment devenue la première femme élue à ce poste. Présente à Sportel, Eugénie Le Sommer explique que cette nomination ne lui fait cependant pas perdre de vue son objectif : remporter la Coupe du Monde, que la France organisera du 7 juin au 7 juillet prochain.

De vos débuts en 1994, à l’âge de cinq ans, à aujourd’hui, quels changements avez-vous perçu dans le football féminin ?

La place de la fille et de la joueuse a changé. Je ne dis pas que c’était compliqué, mais, à l’époque, nous étions regardées différemment. Tout simplement parce que nous étions des filles qui jouions au football. Aujourd’hui, j’ai toute ma place dans ce milieu, même s’il y a encore des barrières à faire tomber. On sait qu’il y a une équipe de France féminine et que le football est également un sport pour les femmes. Ce n’était pas le cas à l’époque. Je jouais avec les garçons et, chaque week-end, j’entendais : « Ah, ils ont une fille dans leur équipe ! » C’était spécial. Cela s’est dorénavant démocratisé.

Comment l’expliquez-vous ?

Par la médiatisation du football féminin. Aujourd’hui, une fille peut regarder des matches à la télévision et donc avoir envie d’y jouer. Personnellement, je n’en avais jamais vu quand j’étais enfant. Nous n’avions pas forcément de modèles. Je jouais parce que j’avais cela en moi, mais une fille qui souhaitait faire du sport ne se dirigeait pas vers le football.

Vous avez récemment été élue au comité directeur de l’UNFP, devenant la première femme à ce poste. Quelle importance revêt cette élection ?

Elle représente beaucoup. C’est déjà une grande fierté, un pas en avant aussi, car c’est une première et il faut le souligner. Je suis très heureuse, mais je n’ai pas envie que cela soit la seule raison pour laquelle j’ai été élue. Je veux montrer que j’ai ma place dans ce comité directeur, que j’ai beaucoup à dire et que je n’hésiterai pas à le faire. Je veux faire avancer les choses, pas uniquement le football féminin. Peut-être apporter une vision différente par rapport au football en général.

Cet été, la France organisera la Coupe du Monde pour la première fois de son histoire. Comment avez-vous réagi à cette annonce ?

C’est un rêve de pouvoir disputer cette compétition à la maison. Tout le pays commence à en parler. La Fédération met en place des actions en ce sens. Nous évoluerons dans de belles enceintes. Pour avoir de l’affluence au stade, les conditions doivent être bonnes. Le niveau sera relevé. J’espère que nous ferons un beau parcours avec l’équipe de France et que cette Coupe du Monde sera un grand tremplin pour le football féminin dans l’Hexagone et à l’international.

40 000 billets ont été vendus dès l’ouverture de la billetterie…

(Elle sourit) C’est la preuve que cette compétition suscite un intérêt et que les gens sont prêts à venir. C’est super. Ce n’est jamais évident de remplir les stades, surtout pour des matches sans l’équipe de France. Le mois de juin est encore loin, mais j’espère que le public sera au rendez-vous.

La pression grandit ?

Oui, j’en entends très régulièrement parler depuis le début de la saison. Que ce soit les médias, les gens que je croise dans la rue…

Qu’est-ce qu’ils vous disent ?

Que l’on doit gagner ! (Elle rit) Il y a aussi beaucoup de messages d’encouragement aussi. Les médias veulent s’y intéresser. L’on sait que cela prendra plus d’ampleur à l’approche du tournoi mais j’espère que cette pression sera positive et qu’elle agira comme une motivation supplémentaire pour aller le plus loin possible.

La Coupe du Monde sera diffusée en clair, puisque TF1 a acquis les droits pour une dizaine de millions d’euros. Une belle marque de reconnaissance ?

Totalement. Les droits télé du football féminin sont en augmentation, c’est une bonne chose puisque cet argent servira au développement, aux clubs… Il y aura forcément des retombées au niveau financier. L’argent, c’est un peu le nerf de la guerre. Cela permettra d’avoir de plus en plus de professionnalisation et, ainsi, d’améliorer encore le football féminin.

Vous imaginiez disputer une Coupe du Monde à domicile ?

J’ai grandi avec ce rêve, avec 1998 et la victoire des garçons à la maison. C’était formidable. Et là, c’est juste magique de pouvoir vivre cela. C’est une fois dans une vie… et ce n’est pas offert à tout le monde. Je mesure la chance que j’ai. Il y a encore du chemin, beaucoup de choses peuvent se passer ! (Elle tape du poing sur la table pour se porter chance)

Vous avez tout gagné en club, avec l’Olympique Lyonnais, mais toujours rien…

(Elle complète en riant) Avec l’équipe de France ! Il me manque ce titre avec les Bleues. Ce serait beau. Notre équipe a de la qualité et peut aller très loin. Il ne suffit pas de le dire, il faut le faire.

Parfois, un succès se joue sur des détails. Il faudra le provoquer, ce petit brin de réussite. Je suis persuadée que le public peut nous aider à gagner des matches en poussant l’équipe. C’est un supplément d’âme.

Vous allez réaliser votre rêve. Que diriez-vous à une fille qui souhaite jouer au football ?

Je lui dirais de foncer, de jouer, tout simplement. Le football est aussi pour les filles. J’ai envie de lui dire que le plus important est d’être heureuse. Et si cela passe par la pratique du football, qu’elle continue sans jamais écouter les gens qui lui diront le contraire.

Propos recueillis par Jérémie Bernigole

Photo ©DR

A lire aussi...

  • Sport

L’AS Monaco présente ses projets, Rybolovlev s’exprime

16 janvier 2019 - 22h09

En marge du derby entre l’AS Monaco et l’OGC Nice (1-1), Vadim Vasilyev a présenté ses vœux et les projets d’infrastructures du club. Dmitri Rybolovlev était présent et a même…

Lire la suite
  • Sport

Pour Paul Lacombe, l’ASM Basket « doit prendre la mesure du championnat »

14 janvier 2019 - 16h23

L’arrière monégasque aborde les difficultés du club face au championnat français de basket, et nous livre son ressenti à la mi-saison. Une période d’adaptabilité compliquée, un changement de coach, de…

Lire la suite
LIVE !
La liste des nommés aux Laureus World Sports Awards dévoilée, avec Kylian Mbappé et les Bleus
18 janvier 2019 - 17h15
Le 18 février, les plus chanceux recevront en Principauté les statuettes tant convoitées, synonymes de consécration aux Laureus World Sport Awards. De grands noms font partie de cette liste, dont Kylian Mbappé, l'équipe de France de football, Lewis Hamilton ou encore les Golden State Warriors.
Une journée de sensibilisation organisée par les étudiants de l’I.F.S.I.
18 janvier 2019 - 14h44
Cette journée de sensibilisation par les étudiants en Soins infirmiers (promotion Tony Varo), dont le thème était « Alerter, masser, défibriller », s’est déroulée le 17 janvier dans divers endroits stratégiques de Monaco, comme la place du Marché, la gare et la galerie commerciale de Fontvieille, avec l’aide de la section secourisme de la Croix-Rouge monégasque et du corps des Sapeurs-Pompiers de Monaco.
Les préventes pour l’exposition "Dali, une histoire de la peinture" au Grimaldi Forum sont disponibles
17 janvier 2019 - 15h57
Exposition prévue du 6 juillet au 8 septembre à l’espace Ravel, il est d’ores et déjà possible d'acquérir une prévente en ligne ou directement à la billetterie du Grimaldi Forum, au tarif de 6 euros par personne.
Le Marché de La Condamine se met à l’heure du cirque le samedi 19 janvier
17 janvier 2019 - 14h48
Dans le cadre du 43e Festival International du Cirque de Monte-Carlo, une animation sera proposée par la troupe des « Clowns en Folie » samedi 19 janvier de 11h à 12h30 sur la place d’Armes et à l'intérieur de la Halle du Marché de La Condamine.
Les Ballets de Monte-Carlo au Théâtre des Champs Elysées à Paris : du 8 au 10 février
16 janvier 2019 - 12h22
Le 43e Festival International du Cirque de Monte-Carlo ouvre ses portes du 17 au 27 janvier
16 janvier 2019 - 10h55
Plus de 150 artistes, originaires de 15 pays, se produiront sur la célèbre piste du chapiteau de Fontvieille pour gagner les récompenses suprêmes, les Clowns d’Or, d’Argent de Bronze qui récompenseront leurs carrières.
Victoire de l’ASM Basket face à l’équipe serbe KK Partizan NIS en Eurocup (72-68)
16 janvier 2019 - 10h53
La meilleure demifondeuse en Europe, Sifan Hassan sera présente pour le 5km Herculis
16 janvier 2019 - 10h51
La détentrice des records d'Europe du 5 000m sur piste et du semi-marathon sera présente le 17 février à Monaco pour le 5km Herculis.
VIDEOS

La Gazette de Monaco

19 décembre 2018 - 10h16