• Sport

Eugénie Le Sommer : « Je veux faire avancer les choses »

12 novembre 2018 - 17h26

Habituée à faire trembler les filets, l’attaquante de l’Olympique Lyonnais et de l’équipe de France devra être aussi précise et offensive au comité directeur de l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP), elle qui est récemment devenue la première femme élue à ce poste. Présente à Sportel, Eugénie Le Sommer explique que cette nomination ne lui fait cependant pas perdre de vue son objectif : remporter la Coupe du Monde, que la France organisera du 7 juin au 7 juillet prochain.

De vos débuts en 1994, à l’âge de cinq ans, à aujourd’hui, quels changements avez-vous perçu dans le football féminin ?

La place de la fille et de la joueuse a changé. Je ne dis pas que c’était compliqué, mais, à l’époque, nous étions regardées différemment. Tout simplement parce que nous étions des filles qui jouions au football. Aujourd’hui, j’ai toute ma place dans ce milieu, même s’il y a encore des barrières à faire tomber. On sait qu’il y a une équipe de France féminine et que le football est également un sport pour les femmes. Ce n’était pas le cas à l’époque. Je jouais avec les garçons et, chaque week-end, j’entendais : « Ah, ils ont une fille dans leur équipe ! » C’était spécial. Cela s’est dorénavant démocratisé.

Comment l’expliquez-vous ?

Par la médiatisation du football féminin. Aujourd’hui, une fille peut regarder des matches à la télévision et donc avoir envie d’y jouer. Personnellement, je n’en avais jamais vu quand j’étais enfant. Nous n’avions pas forcément de modèles. Je jouais parce que j’avais cela en moi, mais une fille qui souhaitait faire du sport ne se dirigeait pas vers le football.

Vous avez récemment été élue au comité directeur de l’UNFP, devenant la première femme à ce poste. Quelle importance revêt cette élection ?

Elle représente beaucoup. C’est déjà une grande fierté, un pas en avant aussi, car c’est une première et il faut le souligner. Je suis très heureuse, mais je n’ai pas envie que cela soit la seule raison pour laquelle j’ai été élue. Je veux montrer que j’ai ma place dans ce comité directeur, que j’ai beaucoup à dire et que je n’hésiterai pas à le faire. Je veux faire avancer les choses, pas uniquement le football féminin. Peut-être apporter une vision différente par rapport au football en général.

Cet été, la France organisera la Coupe du Monde pour la première fois de son histoire. Comment avez-vous réagi à cette annonce ?

C’est un rêve de pouvoir disputer cette compétition à la maison. Tout le pays commence à en parler. La Fédération met en place des actions en ce sens. Nous évoluerons dans de belles enceintes. Pour avoir de l’affluence au stade, les conditions doivent être bonnes. Le niveau sera relevé. J’espère que nous ferons un beau parcours avec l’équipe de France et que cette Coupe du Monde sera un grand tremplin pour le football féminin dans l’Hexagone et à l’international.

40 000 billets ont été vendus dès l’ouverture de la billetterie…

(Elle sourit) C’est la preuve que cette compétition suscite un intérêt et que les gens sont prêts à venir. C’est super. Ce n’est jamais évident de remplir les stades, surtout pour des matches sans l’équipe de France. Le mois de juin est encore loin, mais j’espère que le public sera au rendez-vous.

La pression grandit ?

Oui, j’en entends très régulièrement parler depuis le début de la saison. Que ce soit les médias, les gens que je croise dans la rue…

Qu’est-ce qu’ils vous disent ?

Que l’on doit gagner ! (Elle rit) Il y a aussi beaucoup de messages d’encouragement aussi. Les médias veulent s’y intéresser. L’on sait que cela prendra plus d’ampleur à l’approche du tournoi mais j’espère que cette pression sera positive et qu’elle agira comme une motivation supplémentaire pour aller le plus loin possible.

La Coupe du Monde sera diffusée en clair, puisque TF1 a acquis les droits pour une dizaine de millions d’euros. Une belle marque de reconnaissance ?

Totalement. Les droits télé du football féminin sont en augmentation, c’est une bonne chose puisque cet argent servira au développement, aux clubs… Il y aura forcément des retombées au niveau financier. L’argent, c’est un peu le nerf de la guerre. Cela permettra d’avoir de plus en plus de professionnalisation et, ainsi, d’améliorer encore le football féminin.

Vous imaginiez disputer une Coupe du Monde à domicile ?

J’ai grandi avec ce rêve, avec 1998 et la victoire des garçons à la maison. C’était formidable. Et là, c’est juste magique de pouvoir vivre cela. C’est une fois dans une vie… et ce n’est pas offert à tout le monde. Je mesure la chance que j’ai. Il y a encore du chemin, beaucoup de choses peuvent se passer ! (Elle tape du poing sur la table pour se porter chance)

Vous avez tout gagné en club, avec l’Olympique Lyonnais, mais toujours rien…

(Elle complète en riant) Avec l’équipe de France ! Il me manque ce titre avec les Bleues. Ce serait beau. Notre équipe a de la qualité et peut aller très loin. Il ne suffit pas de le dire, il faut le faire.

Parfois, un succès se joue sur des détails. Il faudra le provoquer, ce petit brin de réussite. Je suis persuadée que le public peut nous aider à gagner des matches en poussant l’équipe. C’est un supplément d’âme.

Vous allez réaliser votre rêve. Que diriez-vous à une fille qui souhaite jouer au football ?

Je lui dirais de foncer, de jouer, tout simplement. Le football est aussi pour les filles. J’ai envie de lui dire que le plus important est d’être heureuse. Et si cela passe par la pratique du football, qu’elle continue sans jamais écouter les gens qui lui diront le contraire.

Propos recueillis par Jérémie Bernigole

Photo ©DR

A lire aussi...

  • Sport

La Société nautique sur tous les fronts

20 mars 2019 - 15h31

Les rameurs et rameuses monégasques ont participé à deux compétitions, l’une à Marignane, l’autre à Marseille, dimanche. Dimanche, 30 rameurs et rameuses ont représenté la Société nautique en compétition. La…

Lire la suite
  • Sport

Toujours aussi sérieux, l’AS Monaco Rugby s’offre le derby

17 mars 2019 - 18h48

Assurés d’une montée sportive en Fédérale 3 depuis la semaine dernière, les joueurs de Luciano Orquera et de Sylvain Masson n’ont pas fauté contre le Stade Laurentin (39-13), cet après-midi.…

Lire la suite
LIVE !
Montage de la première tribune du circuit F1 aujourd’hui par l’Automobile Club de Monaco
20 mars 2019 - 15h31
Film « Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin »
20 mars 2019 - 12h12
Jack Burton accompagne son ami Wang Chi à l'aéroport de San Francisco afin d'accueillir Miao Yin, la fiancée de ce dernier. Mais Miao Yin est convoitée par Lo Pan, un puissant sorcier désincarné qui pense pouvoir récupérer son enveloppe charnelle en épousant une chinoise aux yeux verts. Jack, simple camionneur, se retrouve au cœur de Chinatown, au beau milieu d'une lutte surnaturelle entre les puissances du Bien et du Mal orientales. Rendez-vous à 19h à la Sonothèque José Notari.
BNP Paribas sensibilise ses équipes à la transition énergétique
20 mars 2019 - 11h45
La banque BNP Paribas Wealth Management Monaco organisait hier en présence de la Mission pour la transition énergétique (MTE), devant plus de 90 salariés, une présentation sur ses engagements en la matière. Depuis plusieurs années, l’établissement développe de nombreuses actions dans cette perspective, notamment via la signature du Pacte National de la transition énergétique en 2018. Plusieurs membres de la MTE ont répondu aux différentes questions des salariés et recueilli de nouvelles signatures du Pacte National.
Conférence « Avec Voix et Éloquences » à la Maison de France
20 mars 2019 - 10h12
Cycle Culture et Francophonie 2019 : Conférence sur le thème "Avec Voix et Éloquences" par Jean-Philippe Lafont. Rendez-vous à 18h30.
La mission permanente de Monaco à l’ONU accueille Marc Rosen
20 mars 2019 - 09h26
Le mois de mars est traditionnellement celui de la femme à l’ONU, pendant lequel se déroule la commission de la condition de la femme. A cette occasion, Marc Rosen, designer de flacons de parfum iconiques a été invité. Le comité d’accueil des délégations onusiennes a pu découvrir le travail de conception des flacons de parfum. Marc Rosen a été vainqueur de septs Prix FIFI, équivalent des Oscars pour l’industrie du parfum. Il est le président chaque année du Luxe Pack.
Un guide pour la protection des tortues marines
20 mars 2019 - 08h10
Plongeurs, associations de plaisanciers, pêcheurs, capitaineries et autres pratiquants réguliers des eaux monégasques étaient présents hier au Musée océanographique pour acquérir les bons réflexes en cas de rencontre avec une tortue de mer. Retrouvez le guide ici.
Film « Free Zone » au Théâtre des Variétés ce soir
19 mars 2019 - 14h38
Projection organisée par l’Institut audiovisuel de Monaco à 20h.
Nouveaux horaires à la Bibliothèque Princesse Caroline et à la Ludothèque
18 mars 2019 - 14h09
A compter dès aujourd’hui : - Lundi :14h à 18h30 - Mardi, jeudi et vendredi : 10h à 12h – 14h à 18h30 - Mercredi : 10h à 12h – 13h à 18h30
VIDEOS

Simulation d'attentat au CHPG

Retour en images sur l'exercice qui s'est déroulé au CHPG, du jeudi 21 jusqu'au samedi 23 février, simulant divers incidents majeurs. Ici, plusieurs attaques ...

23 février 2019 - 17h02